Capture d’écran 2021-03-23 à 17.01.24

Leslie Chaffot, Senior Manager chez EQUILIBRES, nous parle de la formation

"Harcèlements moral et sexuel, agissements sexistes : repérer, prévenir, agir"

 à destination spécifique des managers.

Pourquoi avoir créé une formation spécifique à destination des managers ?

Au fil de nos interventions au sein des organisations que nous accompagnons, nous avons pu mesurer à quel point la ligne managériale se trouve souvent démunie face aux situations de harcèlements moral ou sexuel, d'agissements sexistes ou de toute autre forme de violences au travail.

D'une part, les managers méconnaissent leur responsabilité aux yeux de la loi : apprendre que, du fait de leurs position et fonction dans l’entreprise, elles·ils peuvent faire l’objet de sanction en cas d’inaction face à de tels agissements occasionne souvent un réel étonnement de leur part, voire une légère appréhension !

Ce qui les rend d’autant plus avides à mieux comprendre comment gérer ce type de situations : comment mieux cerner les limites à ne pas franchir, comment (ré)agir face à des propos inappropriés, à qui s’adresser en cas de signalement… ? Autant de questions pratico-pratiques auxquelles nous apportons des réponses concrètes.

Pourquoi ce focus sur les managers ?

La strate managériale joue un rôle essentiel dans la lutte contre les harcèlements et les agissements sexistes. Et ce rôle est complexe : les managers doivent en effet relayer la politique globale de prévention sur le terrain, donner le ton aux équipes à travers leur propre exemplarité, faire preuve de vigilance pour repérer les éventuels signaux faibles, adopter la bonne posture face aux situations problématiques, orienter les victimes… On leur demande beaucoup ! Alors même que, paradoxalement, ces femmes et ces hommes sont rarement préparé·e·s à assumer une telle responsabilité.

 

Quelles sont les particularités de cette formation à destination des managers ?

Cette formation ne peut bien sûr pas faire l’impasse des lois relatives aux harcèlements et agissements sexistes : la loi donne le cadre dans lequel l’environnement de travail doit évoluer. Il est donc impératif que les managers maîtrisent ce cadre réglementaire, tout comme il leur faut absolument connaître la cartographie des personnes ressources et dispositifs à mobiliser en cas de besoin.

manager

Mais au-delà de cet apport théorique incontournable qui permet de poser les jalons, nous consacrons beaucoup de temps à des mises en pratique, des analyses de situations concrètes autour desquelles s’ouvre la discussion : quelles frontières entre humour et sexisme, entre séduction et harcèlement sexuel, entre management exigeant et harcèlement moral ? Quelle(s) réaction(s) adopter face une victime présumée, face à une personne aux agissements inappropriés ? Travailler sur la base de leur quotidien de travail, sans chercher à leur faire la morale ou à les culpabiliser, est le meilleur moyen d’ancrer les connaissances acquises et les bonnes pratiques. Et c’est également une rare opportunité d’échanger entre pairs, sur des problématiques qui finalement restent encore assez tabou.

Un dernier message à faire passer ?

Je laisserai le mot de la fin à l’un de nos participant·e·s :
« Cet atelier arrive à nous imprégner du sujet grâce à une approche théorique mais également pratique. J'ai beaucoup aimé les échanges et les exemples utilisés. Très bonne formation en tous points, merci ! » !