Harcèlement

Parmi les milieux qui ont connu les répercussions de #MeToo, mouvement de  libération et d’écoute de la parole des femmes, les médias figurent en bonne place. La France a connu son #MeToo des médias, avec des enquêtes touchant plus d’une douzaine de titres ou groupes, notamment les rédactions citées dans ce qu’on a appelé l’affaire de la « Ligue du lol »*, du nom d’un groupe Facebook dont plusieurs membres ont envoyé des messages dégradants à des femmes ou des personnes issues des minorités.

Plus de deux ans après le début de ces révélations, et un an après la « Ligue du Lol », c’est l’heure d’un premier bilan. Qu’est-ce qui a concrètement changé dans les médias depuis cette date ? Et est-ce efficace ?